L’eczéma atopique de l’enfant et du nourrisson: où en est-on? Que faire?

Allergie ou inflammation de la peau?

On parle de dermatite atopique (DA), pendant longtemps on l’assimilait à une allergie. Désormais, on sait qu’il s’agit d’une anomalie de la barrière cutanée: quelque chose ne fonctionne pas bien au niveau de la peau.

Tout le monde ne fait pas de l’eczéma, on retrouve souvent des familles dans lesquelles plusieurs membres font ce genre de dermatose.

Fréquemment accentuée par le froid, le stress, la fatigue, une poussée dentaire chez le nourrisson, un épisode infectieux banal, etc. Mais ce ne sont pas ces facteurs extérieurs qui sont à l’origine de la DA, ce sont simplement des facteurs favorisants, c’est-à-dire qu’il faut avoir un terrain dit « atopique », c’est-à-dire une prédisposition, pour qu’ils favorisent une ou des poussées d’eczéma atopique.

La prévalence de cette « maladie » double tous les 20 ans en France, ce qui signifie qu’elle va en augmentant.

On sait désormais qu’il s’agit d’une anomalie du derme, une dermatose inflammatoire qui dure longtemps (chronique, avec des poussées), due à une anomalie de l’épiderme (la couche extérieure de la peau) qui laisse pénétrer les molécules chimiques et aussi protéiques en contact avec la peau. Cela déclenche alors une réponse de l’organisme sous forme d’inflammation. (plus précisément une activation de kératinocytes et la sécrétion de cytokines).

Pour comprendre

La peau est un peu comme un film alimentaire, imperméable. Un enfant atteint de DA a alors une peau qui ressemble davantage à un buvard. Une dizaine de molécules de type protéines vont lui manquer, dont une principale qui est la filaggrine. Elle joue un rôle important dans la protection de la peau (la couche cornée).

.

C’est quoi la couche cornée de la peau?

La fonction primaire de l’épiderme est de produire la couche cornée qui forme une couche protectrice semi-perméable permettant la vie terrestre, en empêchant la perte en eau, en maintenant une hydratation satisfaisante de la peau et en évitant une hyperhydratation.

L’eau cutanée

Des études récentes sur les nouveau-nés montrent que certains ont déjà une perte importante d’eau cutanée, ce sont eux qui vont développer l’eczéma atopique.

Appliquer une crème émolliente dès la naissance

Il est vivement conseillé désormais d’appliquer dès la naissance une crème émolliente à un bébé dont les parents sont porteurs ou atteints d’eczéma. On s’aperçoit alors que cela diminue de 50% l’apparition d’eczéma chez cet enfant, alors même qu’il n’a encore rien dès la naissance.

De nombreux émollients existent sous différentes formes. Leur utilisation varie en fonction du degré de sécheresse de la peau :

quel emollient choisir pour traiter l'eczema atopique

  • Le meilleur émollient est celui que votre peau ou celle de votre enfant tolère le mieux, et qui est appliqué régulièrement
  • Mieux vaut privilégier un émollient sans parfum
  • votre pédiatre vous prescrira l’émollient adapté pour votre enfant, selon l’étendue des lésions, leur localisation.
  • dès la naissance, des laits émollients seront plus adaptés

Notre mode de vie en cause?

Certainement, avec la tendance à trop se laver (il ne fait baigner un nouveau-né ou un nourrisson que maximum deux fois par semaine, le reste du temps le laver au gant de toilette, à la couchette cela suffit), on utilise des produits trop agressifs, méfiez-vous de ceux qui annoncent « spécial bébé » ou « hypoallergénique », ce sera souvent une accroche marketing.

Privilégiez des solutions nettoyantes sans savon, un surgras par exemple.

Attention à la composition des textiles: évitez la laine, privilégiez le coton.

Eczéma atopique + asthme + allergies alimentaires= tout serait lié?

Désormais, on commence à parler de syndrome « dermo-digestivo-respiratoire ». C’est nouveau et cela montre que la peau peut-être la première porte d’entrée à un dérèglement qui favoriserait ensuite l’apparition d’asthme, de bronchites avec des sifflements, l’apparition aussi de troubles digestifs de type diarrhées chroniques, douleurs abdominales en rapport avec des allergies, par exemple l’allergie aux protéines du lait de vache.

Voyez avec votre pédiatre pour entamer le plus tôt possible chez votre enfant une prévention par crème émolliente si vous avez vous-même un terrain d’eczéma, même s’il n’a pas encore ce genre de dermatose.

.

Les 3 livres écrits par le Docteur Arnault Pfersdorff, fondateur de pediatre-online, édités chez Hachette-Famille
  • « Manuel Bébé Premier mode d’emploi » Hachette Famille 286 pages 16,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne dort pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne mange pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI

C’est désormais 3 livres du Dr Pfersdorff pédiatre, qui sont édités chez Hachette et distribués dans toutes les librairies de France, mais aussi Belgique, Luxembourg, Suisse, Canada. Ils s’adressent aux parents. Egalement sur Amazon, Fnac, BNF, etc.