Vacciner les filles et les garçons contre le HPV, une nécessité pour l’Académie de médecine

Filles et garçons (et non plus uniquement les filles)

Vacciner les filles et les garçons contre le Papillomavirus humain (HPV) : une nécessité pour éliminer les cancers du col utérin mais aussi de l’oropharynx, de la cavité buccale et de l’anus.

75 – 80% des personnes porteuses

75 à 80% (voir 99% pour certains types de virus) des personnes sexuellement actives vont être infectées. Ces virus sont hautement contagieux , sont transmis lors des relations sexuelles, mais aussi par les mains.

Dans 90% des cas, il peut être éliminé de manière naturelle dans l’année qui suit. Mais le reste du temps, il va parfois être à l’origine de lésions qui vont évoluer dans un délai de 10 à 15 ans ! Et c’est ce qui en fait entre autre, la dangerosité.

D’où l’importance de vacciner votre adolescent avant qu’il ne soit infesté une fois qu’il sera actif dans sa vie sexuelle. Ce sera nettement plus efficace.

Le vaccin protège contre toutes les localisations

Autant le dépistage du cancer du col peut se faire, mais avec ses limites, autant le cancer de la bouche, de l’anus, du pharynx et du pénis ne peut se détecter en avance par frottis. Là aussi se trouve tout l’intérêt du vaccin.

Résumé

Le Papillomavirus humain (HPV) est la cause de 100 % des cancers du col de l’utérus qui tue plus de 1000 femmes chaque année en France. Il est à l’origine de nombreux cancers de l’amygdale, de la langue et de l’anus.
Il faut vacciner les filles et les garçons contre le HPV pour éliminer le cancer du col utérin, et éviter les cancers de l’amygdale, de la langue et de l’anus.
L’Académie nationale de médecine appelle à une vaccination universelle des collégiens des deux sexes.

L’Académie nationale de médecine s’est prononcée en faveur de l’extension de la vaccination contre le papillomavirus humain (HPV) à tous les garçons entre 11 et 14 ans. Elle appelle « à une vaccination universelle des collégiens des deux sexes » pour « éliminer le cancer du col utérin, et éviter les cancers de l’amygdale, de la langue et de l’anus ».

Elle emboîte ainsi le pas à l’Académie nationale de pharmacie qui, en février, recommandait « la vaccination contre les infections à papillomavirus humains de tous les adolescents, quel que soit leur sexe, avant le début de leur vie sexuelle ». L’Académie de médecine avait par ailleurs déjà fait part de sa position en cosignant avec plusieurs organisations médicales un communiqué appelé l’« Appel des 50 »pour un dépistage et une vaccination universelle contre le HPV.

Télécharger le PDF complet ICI

 

 

 

 

Les 4 livres écrits par le Docteur Arnault Pfersdorff, fondateur de pediatre-online, édités chez Hachette-Famille
  • « Manuel Bébé Premier mode d’emploi » Hachette Famille 286 pages 16,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne dort pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne mange pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant n’est pas propre – 7 solutions » Hachette Famille 65 pages 5,95€ Disponible ICI

.

C’est désormais 4 livres du Dr Pfersdorff pédiatre, qui sont édités chez Hachette et distribués dans toutes les librairies de France, mais aussi Belgique, Luxembourg, Suisse, Canada. Ils s’adressent aux parents. Egalement sur Amazon, Fnac, BNF, etc.


.

.