Les coliques du nourrisson avec le Dr Pfersdorff à La Maison des Maternelles

On parle d’inconfort du nourrisson

Elles font pleurer, elles font visiblement souffrir votre bébé. Aujourd’hui, avec notre pédiatre, qui est avec nous en direct de son cabinet de Strasbourg, on va s’intéresser aux fameuses coliques du nourrisson, sur lesquelles on a dit tout et son contraire.

Voir le tuto ICI

Voir toute l’émission ICI

Qu’est ce que la colique du nourrisson?

Les coliques du nourrisson apparaissent quelques semaines après la naissance. Elles sont dues à des spasmes de l’intestin. Elles se traduisent par des crises de pleurs survenant le plus souvent après la tétée ou le biberon. Ces crises sont déconcertantes pour les parents, parce qu’elles surviennent soudainement et disparaissent d’elles-mêmes. L’origine de ces coliques est difficile à déterminer. Ces crises disparaissent généralement au cours du troisième ou du quatrième mois, aussi soudainement qu’elles sont apparues.

Présentée par Agathe Lecaron, La Maison des Maternelles est le rendez-vous quotidien consacré à la petite enfance. Dans ce magazine, l’animatrice et les spécialistes qui l’entourent ont pour ambition de répondre aux interrogations des jeunes parents, proposant ainsi une émission de service. En toute liberté, de façon positive et décomplexée !

.

Quels en sont les symptômes?

Après son repas, le nourrisson est calme et content, puis se met soudain à pleurer. Il se tortille, devient rouge et semble souffrir sans raison visible. Il est parfois ballonné, avec le ventre dur. Ces crises de colique ont lieu plus fréquemment en fin d’après-midi ou en début de nuit, et lorsque le bébé est allongé. L’enfant est difficile à calmer. Il émet parfois des gaz ou des selles, ce qui semble le soulager. Les coliques du nourrisson sont bénignes et cessent spontanément.