Vaccination par spray nasal contre la grippe

Le vaccin Fluenz® d’Astra Zeneca avait obtenu en janvier 2011 son autorisation de mise sur le marché (AMM) européenne. C’est l’une des nouveautés du calendrier vaccinal 2012, publié par l’Institut de veille sanitaire dans sa dernière édition du BEH, qui introduit la possibilité de recourir à l’administration de ce vaccin par pulvérisation nasale qui va induire les trois types d’immunité. Fluenz® pourrait être disponible dès l’automne prochain (2012) et devrait contribuer à combler la déficience de couverture vaccinale chez les enfants à risque, ciblés par la vaccination.

Le vaccin Fluenz® est un vaccin grippal, réassorti, vivant atténué, trivalent cultivé sur oeufs embryonnés. Il contient 107 particules virales infectieuses de chacun des 3 virus A/H1N1, H3N2 et B. Chacun des virus, est adapté au froid, c’est-à-dire que ces souches ont la capacité de se multiplier localement au niveau du nasopharynx à une température inférieure à celle du nasopharynx soit 25°C à 33°C suivant la température de l’air inhalé. De plus, ces virus sont thermosensibles, limitant de fait leur niveau de réplication au niveau du tractus respiratoire inférieur pour réduire le risque de transmission d’un individu à l’autre. Il agit sur l’immunité muqueuse en provoquant des réactions proches de celles engendrées par la maladie naturelle. Evalué par des études de qualité, il a  démontré son efficacité chez l’enfant et sa supériorité par rapport au vaccin inactivé, et ce d’autant plus que l’enfant est plus jeune.

Les enfants cibles de la vaccination anti-grippe : En France, rappelle le Haut Comité à la santé publique, la vaccination est recommandée chez les enfants à partir de l’âge de 6 mois, à risque, atteints de pathologies broncho pulmonaires chroniques, d’insuffisances respiratoires chroniques obstructives, de malformations des voies aériennes supérieures ou inférieures, pulmonaires ou de la cage thoracique et d’autres pathologies comme certaines cardiopathies ou troubles métaboliques.

Combler l’insuffisance de couverture vaccinale : Chez l’enfant ciblé par la vaccination grippe, les couvertures vaccinales sont estimées de 10 % à 15% chez les enfants âgés de moins de 10 ans et chez ceux âgés de 10 à 19 ans. Chez l’Enfant ciblé, même si les estimations sont parfois différentes, l’objectif de 75 % de couverture vaccinale est loin d’être atteint. Le mode d’administration par voie nasale devrait permettre une vaccination plus fréquente de ces enfants à risque.

Sans interaction avec les autres vaccinations : Les résultats des études d’innocuité ont montré que l’injection simultanée de Fluenz® avec des vaccins vivants atténués contre la rougeole, les oreillons, la rubéole et la varicelle, ou avec le vaccin oral poliomyélitique était bien tolérée.

Vous n’avez pas trouvé votre réponse ?
Contacter un pédiatre