La température chez l’enfant: comment bien la prendre?

Prise de la température chez l’enfant: comment faire?

  • Il n’y a pas lieu de prendre régulièrement ou systématiquement la température d’un enfant en l’absence de signes cliniques.
  • La méthode de référence pour mesurer la température corporelle est le thermomètre électronique flexible par voie rectale. En pratique quotidienne, certaines méthodes de dépistage, moins précises que la prise de température par voie rectale, sont intéressantes parce qu’elles évitent le stress, voire le refus chez l’enfant de plus de 2 ans. On peut ainsi utiliser :
    • le thermomètre électronique par voie buccale ou axillaire (qui nécessite des temps de prise plus longs et a l’inconvénient d’une sous-estimation fréquente de la température) ;
    • les thermomètres à infrarouge auriculaire (chez l’enfant de plus de 2 ans) ou temporal, qui présentent l’avantage d’un temps de prise très rapide (1 seconde).
  • Chez le nouveau-né, la prise axillaire de la température est comparable à la mesure rectale. (jusqu’à l’âge de 2 mois).

C’est à partir de combien la fièvre?

La fièvre est définie comme une élévation de la température corporelle ≥ 38 °C en prise rectale, chez un enfant normalement couvert, en l’absence d’activité physique intense, en température ambiante tempérée.
La mesure de la température avec un thermomètre électronique flexible, par voie rectale, est la méthode la plus fiable, mais comporte, en cas de prises répétées, un risque de lésions anales (fissures). D’autres méthodes moins précises sont utilisées pour éviter le stress, voire un refus fréquent à partir de 2 ans :
  • hermomètre électronique par voie buccale ou axillaire qui nécessite un temps de prise plus long et l’ajout de 0,5 °C à la mesure
  • thermomètre à infrarouge par voie auriculaire ou temporal avec temps de prise rapide (1 seconde).
L’âge influe sur le choix de la méthode de mesure :
  • avant 1 mois, prise de température axillaire et au moindre doute, prise rectale ;
  • après 1 mois et avant 5 ans, prise de température axillaire ou auriculaire ;
  • à partir de 5 ans, prise de température buccale (en absence de facteurs confondants type prise récente d’aliments), les prises de température axillaire ou auriculaire étant des solutions alternatives.
La fièvre ne pose pas de problème diagnostic, mais celui de l’évaluation de sa gravité et de son étiologie.

Accéder à mon livre « Premier bébé Mode d’emploi » publié aux éditions Hachette Famille 2017 dans toutes les librairies en France, Canada, Belgique, Suisse, Luxembourg et sur Amazon, Fnac , etc.