Bébé à la montagne: quelles précautions? Une vidéo du Dr Arnault Pfersdorff

Quelle altitude? Ses oreilles? Le soleil? Que prévoir en altitude avec mon bébé?

Le premier séjour à la montagne avec votre bébé approche et vous vous posez des questions: quelle altitude? comment faire avec le froid? comment le couvrir? que dois-je faire pour le protéger du soleil? et de la neige? va-t-il faire une otite?

Voyez ci-après la vidéo du Dr Arnault Pfersdorff, fondateur de pediatre-online.

Cliquez ICI

Voyez aussi ICI

Quelques précautions sont à prendre pour la montagne.

  • Avec un nourrisson de moins de 1 an, privilégiez plutôt les stations ne dépassant pas le 1000/1200mètres. Maximum 1500 mètres. En effet au-delà, il se peut que votre nourrisson soit un peu agité et montre des troubles du sommeil. De plus, il est conseillé de monter à la « station » en le faisant boire un peu (sein ou biberon) de manière à bien décompresser ses tympans. Cela est surtout valable pour les nourrissons après 4/5 mois.
  • Une fois à la station de montagne, évitez de lui faire prendre un téléphérique. En effet, une montée trop rapide va le gêner et peut dans certains provoquer une otite barométrique, car il ne sait pas encore bien « avaler » à la demande pour régulariser les pressions entre la partie interne de ses oreilles et l’extérieur, comme nous le faisons nous-mêmes.
  • Protection des yeux: les séjours à la montagne à une altitude inférieure à 2000 ou 2500 mètres sont bien supportés et n’entraînent pas de trouble ou de lésion oculaire spécifique, même si les enfants arrivent du niveau de la mer. De même, le froid n’a pas d’incidence particulière sur ses yeux. Attention cependant si votre nourrisson porte déjà des lunettes, le métal conduit le chaud comme le froid. Il faut donc faire attention aux gelures qui peuvent survenir du fait du contact des parties métalliques des lunettes (branches ou cerclage des verres) avec la peau.
    Les UV constituent le principal ennemi des yeux des enfants lors des séjours à la montagne, que ce soit par rayonnement direct ou réfléchi (réverbération sur la neige). Il est donc conseillé de faire porter des lunettes adaptées à votre nourrisson, avec au minimum un indice de protection 3.
  • Sa chambre: veillez à ce qu’elle ne soit pas trop sèche, que le taux d’hygrométrie soit bon (l’idéal entre 50 et 60%). Sinon, gare aux éventuelles laryngites.
  • Sa peau: le soleil est puissant à la montagne, même s’il y a du brouillard. Si vous sortez avec bébé, appliquez-lui une crème adaptée sur le visage. Le reste sera bien protégé par les vêtements (bonnet, moufles, combinaison). Évitez les sorties avant 11h le matin et après 16h.
  • N’oubliez pas de l’hydrater régulièrement (en lui donnant une ou deux tétées de plus si besoin ou un peu d’eau). En effet, l’air est plus sec en montagne.
  • Un conseil: si votre nourrisson a déjà fait une otite ou des rhino-pharyngites, n’hésitez pas à tout faire contrôler par le pédiatre avant le départ.

 

Vous n’avez pas trouvé votre réponse ?
Contacter un pédiatre