La coqueluche: où en sommes-nous ?

spores-1487802_640

Qu’est-ce que la coqueluche ?

La coqueluche est une infection bactérienne peu ou pas fébrile de l’arbre respiratoire inférieur d’évolution longue et très contagieuse. Bordetella pertussis et Bordetella parapertussis sont les deux bactéries responsables des syndromes coquelucheux chez l’Homme. Les enfants sont protégés pour cinq à six ans par la vaccination. Les populations les plus touchées sont les nourrissons non encore immunisés et les adolescents et adultes dont l’immunité conférée par le vaccin ou la maladie a diminué. De 1996 à 2012, le réseau de surveillance Renacoq a identifié 2227 cas chez des nourrissons de moins de 6 mois dont 68 % de moins de 3 mois. La transmission est aérienne par l’intermédiaire de la toux d’une personne infectée. Elle est essentiellement intrafamiliale mais se fait également au sein des collectivités. Dans tous les cas, une enquête doit être menée autour du sujet malade pour dépister les contaminateurs et les cas secondaires.

.

.

Quels sont les signes de la coqueluche?

En cas de contamination par la bactérie de la coqueluche, la période d’incubation, sans aucun symptôme, peut aller de sept jours à trois semaines. Généralement, elle est d’environ dix jours.

Ensuite se déclenche un écoulement nasal qui dure une à deux semaines, avec éventuellement une fièvre très faible.

Puis apparaît une toux, d’abord modérée. Celle-ci évolue rapidement vers des quintes accompagnées de signes caractéristiques :

  • les accès de toux sont soudains, violents et répétés. Ils provoquent des spasmes (secousses) lors de l’expiration et empêchent l’inspiration. La respiration devient donc globalement difficile ;
  • le visage devient bouffi, rouge ou bleuté ;
  • la toux peut causer un éclatement des petits vaisseaux situés autour des yeux. Ils forment alors comme de petites étoiles rouges, appelées « pétéchies » ;
  • des vomissements surviennent souvent, surtout après les quintes.

En fin de quinte, la respiration reprend par une grande et longue inspiration, accompagnée de l’émission d’un son aigu (appelé « chant du coq »). Le malade émet avec difficulté un crachat clair et épais .

Les quintes sont plus fréquentes la nuit, surtout chez l’adolescent et l’adulte. Chez les femmes enceintes, elles provoquent parfois des contractions utérines. Pour tous les malades, elles peuvent aussi s’aggraver au bout de sept jours, et se prolonger entre quatre et six semaines.

La toux ne s’accompagne pas de fièvre ni d’autres signes respiratoire. Entre chaque quinte, le malade n’a aucun symptôme.

La toux régresse lentement pendant la phase de convalescence, qui peut durer une à plusieurs semaines.

L’essentiel à savoir sur la coqueluche:

• Le vaccin coquelucheux entre dans la composition de plusieurs vaccins combinés.

• Il existe deux types de vaccin coquelucheux qui diffèrent par la quantité d’antigènes coquelucheux : dose entière (Ca) utilisée chez le nourrisson et l’enfant ou dose réduite (ca) utilisée chez l’adolescent et l’adulte.

• La vaccination des nourrissons comporte une injection à l’âge de 2 mois et 4 mois, suivie d’un rappel à l’âge de 11 mois. Le vaccin comprend une dose entière d’antigènes coquelucheux.

• Un rappel coquelucheux est recommandé à l’âge de 6 ans, puis à l’âge de 11-13 ans et à l’âge de 25 ans. Des injections ultérieures peuvent être administrées dans le cadre de la stratégie du cocooning.

• La stratégie du cocooning vise à protéger des coqueluches graves le nourrisson de moins de 6 mois dont la vaccination n’est pas complètement achevée. Cette stratégie comporte la vaccination des personnes qui vivront au contact étroit du nourrisson dans ses six premiers mois de vie

• Les professionnels de santé et de la petite enfance doivent bénéficier de rappels réguliers.

• La vaccination contre la coqueluche n’est actuellement pas recommandée chez la femme enceinte en France.

La stratégie du cocooning: pourquoi et pour qui ?

Elle vise à protéger les nourrissons de moins de 6 mois des coqueluches graves. Ces nourrissons sont habituellement contaminés par une personne de l’entourage proche. Il s’agit donc de mettre à jour si nécessaire la vaccination contre la coqueluche des personnes qui seront à son contact.

Quelles sont les personnes concernées?

• Les adultes ayant un projet parental.

• Au cours de la grossesse : la fratrie, le père, les personnes susceptibles d’être en contact étroit et durable avec le nourrisson au cours de ses six premiers mois de vie (nourrice, baby-sitter, grands-parents, etc.).

• Après l’accouchement: la mère, idéalement avant la sortie de la maternité, même si elle allaite. L’ensemble du foyer si la vaccination n’a pas été réalisée antérieurement.

Modalités de vaccination:

• Les personnes adultes non antérieurement vaccinées contre la coqueluche ou dont la dernière injection remonte à plus de dix ans ou à l’enfance recevront une dose de dTcaPolio.

• Les adolescents et les adultes de moins de 25 ans recevront une dose de rappel (dTcaPolio) s’ils ont été vaccinés depuis plus de cinq ans.

• Les adultes de plus de 25 ans et à nouveau en situation d’être en contact étroit et répété avec des nourrissons âgés de moins de 6 mois, recevront une dose de rappel de vaccin dTcaPolio si la vaccination coquelucheuse antérieure remonte à dix ans ou plus. Un délai d’un mois doit être respecté avec une injection antérieure de dTPolio. Le recalage sur le calendrier en cours se fera suivant les recommandations du calendrier vaccinal en vigueur.

pour en savoir davantage sur la manière de combattre cette maladie

Les 4 livres écrits par le Docteur Arnault Pfersdorff, fondateur de pediatre-online, édités chez Hachette-Famille
  • « Manuel Bébé Premier mode d’emploi » Hachette Famille 286 pages 16,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne dort pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne mange pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant n’est pas propre – 7 solutions » Hachette Famille 65 pages 5,95€ Disponible ICI

C’est désormais 4 livres du Dr Pfersdorff pédiatre, qui sont édités chez Hachette et distribués dans toutes les librairies de France, mais aussi Belgique, Luxembourg, Suisse, Canada. Ils s’adressent aux parents. Egalement sur Amazon, Fnac, BNF, etc.