Corticoïdes inhalés : intérêt dans l’asthme

A quoi servent les corticoïdes inhalés ?

Quand les crises ou les gênes respiratoires sont trop fréquentes ou que la mesure de la respiration n’est pas bonne, c’est qu’il existe une inflammation des bronches : les corticoïdes inhalés luttent contre cette inflammation. Ce traitement empêche les crises et les gênes respiratoires de survenir; il est pris pour plusieurs mois et ne doit pas être arrêté sans l’avis du pédiatre. IL faut aider votre enfant à ne pas oublier de prendre ce traitement tous les jours, généralement le matin et le soir. En cas de crises ou de gênes, c’est d’abord le broncho-dilatateur à action rapide qui soulagera la gêne et parfois les corticoïdes oraux, qui sont alors prescrits pour une courte durée. Le traitement quotidien ne doit pas être arrêté pendant ces périodes de gêne.

Les corticoïdes inhalés peuvent-ils être dangereux ?

Certaines personnes ont peur des effets secondaires des corticoïdes inhalés, car ils ne savent pas que les corticoïdes inhalés sont très différents des médicaments à base de cortisone donnés par la bouche ou par injection. Des effets indésirables sont possibles lors des traitements de longue durée par les corticoïdes oraux, c’est- à-dire sous forme de comprimés ou de gouttes. En revanche, les effets secondaires des corticoïdes inhalés sont minimes aux doses habituelles.

Inhalés comment ?

Quand le médicament est inhalé, il est déposé directement au niveau des bronches; il agit localement, comme une crème sur la peau. Ainsi, seules de faibles quantités de produit sont nécessaires, ce qui permet d’éviter les effets secondaires des médicaments administrés par la bouche. L’inhalation des médicaments est un progrès formidable dans la prise en charge de l’asthme, mais il est indispensable de bien en maîtriser la technique : un médicament mal pris est peu ou pas efficace. Le médecin vous expliquera et vous montrera, à vous et à votre enfant, la bonne technique d’inhalation, et la fera exécuter par votre enfant.

L’asthme est-il guéri grâce aux corticoïdes inhalés ?

Les corticoïdes inhalés améliorent les signes de l’asthme, la qualité de vie de votre enfant et la fonction respiratoire; ils préviennent aussi la survenue des crises (qui peuvent nécessiter la prise de corticoïdes oraux). Le traitement par corticoïdes inhalés semble être particulièrement bénéfique quand il est commencé tôt. Ce traitement n’est jamais de quelques jours, mais toujours de plusieurs mois. Lorsque, en luttant contre l’inflammation, les corticoïdes inhalés auront rendu les bronches moins réactives, le médecin de votre enfant trouvera la plus petite dose nécessaire et pourra peut-être envisager l’arrêt du traitement quotidien. Ces modifications de traitement ne doivent pas être faites sans son avis. Certains asthmes peuvent disparaître après un traitement conduit correctement et pendant une durée suffisante.