Ablation des amygdales chez l’enfant: où en est-on? Quels avantages? Pourquoi?

Les amygdales sont situées dans la sphère ORL et sont au nombre de cinq paires. Elles exercent un rôle important dans la défense de l'organisme contre les agents extérieurs, tels virus et bactéries en fabriquant des anticorps pour lutter contre leur prolifération. Les plus connues sont les amygdales palatines, petites masses localisées au fond de la gorge et ...

lire la suite de l'article lire la suite de l'article

La mort périnatale d’un enfant jumeau (décès)

La mort périnatale d'un enfant jumeau plonge les parents dans un désarroi important. Elle suscite aussi chez les professionnels une grande perplexité: quels mots prononcer, quelle attitude adopter, quel soutien apporter aux parents ? Devant la détresse des parents, de nombreux soignants ont encouragé ceux-ci à reporter leurs espoirs et ...

lire la suite de l'article lire la suite de l'article

Effets du tabagisme pendant la grossesse ! (tabac et femme enceinte)

La nicotine et ses métabolites passent dans le liquide amniotique : la cotinine du liquide amniotique est multipliée par 8 en cas de tabagisme maternel actif et par 2,5 si la femme enceinte est passivement exposée à la fumée de tabac. Le rôle du tabagisme maternel dans l'induction d'un terrain ...

lire la suite de l'article lire la suite de l'article

Mort subite du nourrisson (MSN) : les Britanniques innocentent la vaccination accélérée

Les Anglais voulaient en avoir le cœur net et voilà qui est fait : le programme de vaccination accélérée qu'ils ont adopté en 1990 n'est pas associé à la mort subite inattendue du nourrisson, qu'elle soit expliquée ou inexpliquée. Il y aurait même une tendance inverse. L'age auquel les enfants ...

lire la suite de l'article lire la suite de l'article

La mort subite du nourrisson:

Enlarge Une étude des facteurs de risque de mort subite inexpliquée du nourrisson (MSIN) avant et après l’incitation au couchage sur le dos, montre que le profil du risque a changé, mais que la présence de risques simultanés est demeurée. LE PLUS GRAND pas dans la prévention de la MSIN ...

lire la suite de l'article lire la suite de l'article

Attention au co-sleeping !

Les dangers du co-slepping - Des recommandations nécessaires pour le couchage des nourrissons Une étude américaine récente confirme le lien entre le co-sleeping et la mort inattendue du nourrisson. (voir en bas de l'article les références)   Parmi les risques favorisants : l'hyperthermie Des travaux réalisés aux États-Unis, sur 8 207 décès de nourrissons entre 2004 et 2012 montrent que ...

lire la suite de l'article lire la suite de l'article

Comment coucher un bébé qui a un reflux? = RGO

Le diagnostic a été posé: 2 à 3 régurgitations quotidiennes pendant au moins 3 mois chez un nourrisson âgé de 3 semaines à 12 mois, bien portant par ailleurs et n'ayant pas de nausées, pas de vomissements de sang, pas d'apnée, pas de retard de prise de taille ou poids, ...

lire la suite de l'article lire la suite de l'article

Plagiocéphalie (tête aplatie): des conseils

DÉCUBITUS dorsal oblige (couché sur le dos), les courbes de mort subite du nourrisson (MSN) et de plagiocéphalie se sont croisées. Un effet collatéral, de recommandations auxquelles on ne peut déroger, que l’on peut prévenir. Si la majorité des cas de plagiocéphalie posturale (la face postérieure du crâne étant aplatie de ...

lire la suite de l'article lire la suite de l'article

Mort subite: dormir avec son bébé accroit le risque

  PRÉVENTION C’est une des causes évitables de mort subite du nourrisson, dont sont victimes environ 250 enfants chaque année en France. Selon une étude publiée dans le British Medical Journal, le seul fait de dormir avec son bébé augmente le risque de « mort inattendue » (terme choisi pour désigner ces décès qui surviennent ...

lire la suite de l'article lire la suite de l'article

La plagiocéphalie (crâne plat de bébé)

Pourquoi des zones de la tête de certains enfants s'aplatit-elle? Le crâne des bébés est très mou, et les os peuvent s'aplatir sous la pression. Les muscles du cou des bébés sont également faibles. C'est pourquoi les bébés ont tendance à tourner la tête sur le côté lorsqu'ils sont placés sur ...

lire la suite de l'article lire la suite de l'article

Les facteurs de risque de mort subite du nourrisson

Une étude néo-zélandaise avait pour but de déterminer si les facteurs de risque de mort subite du nourrisson étaient différents au cours de la nuit. Une large étude nationale, opposant 369 cas à 1558 témoins en Nouvelle-Zélande montre que les deux tiers des morts subites surviennent la nuit, entre 10 ...

lire la suite de l'article lire la suite de l'article

Préparer une nouvelle naissance après une Mort subite du nourrisson (MSN)

Même si le désir s'en fait jour très vite, parfois même en plein deuil, la venue d'un nouvel enfant est une décision grave, difficile à prendre. Car il ne s'agit pas de faire un enfant de substitution, ni d'ignorer qu'à la joie de la grossesse se mêlera l'anxiété, et au ...

lire la suite de l'article lire la suite de l'article

Facteurs prédictifs de mort subite du nourrisson (MSN): le tabac, attention !

L'étiologie du syndrome de mort subite du nourrisson (MSN) reste inconnue, mais elle est de toute évidence multifactorielle, et si son incidence a diminué ces dernières années, c'est sans doute à la suite de l'identification d'un certain nombre de facteurs de risque et des mesures qui ont été prises pour ...

lire la suite de l'article lire la suite de l'article

Prévention de la mort subite du nourrisson (MSN)

La mort subite du nourrisson (MSN) est une cause fréquente de décès après la période post-natale. A la suite d'une augmentation considérable des cas de MSN dans les années 80, une réduction de son incidence a été observée dans la plupart des pays européens qui ont adopté des recommandations de ...

lire la suite de l'article lire la suite de l'article

Réduire le nombre de mort subite du nourrisson (MSN)

Malgré la chute brutale en 1994 du nombre de morts subites du nourrisson (MSN), avec la campagne "Je dors sur le dos", 350 bébés meurent encore chaque année de façon inexpliquée dans notre pays. Ce chiffre reste stable, mais il est possible d'améliorer la prévention, ont souligné les participants à un ...

lire la suite de l'article lire la suite de l'article

Le deuil après la mort brutale d’un enfant

La mort d'un enfant est considérée, aux yeux de tous, comme profondément injuste. Elle provoque un ébranlement émotionnel considérable, surtout lorsqu'elle survient soudainement (accidents, infections foudroyantes, mort subite d'un nourrisson par exemple), sans aucun signe d'alerte. Devant une telle mort, brutale et incompréhensible, les parents questionnent les médecins. Les débuts ...

lire la suite de l'article lire la suite de l'article

Le risque de nouveau cas dans la famille est faible après une mort subite du nourrisson (MSN)

La récurrence d'une Msin (mort subite inexpliquée du nourrisson) est un phénomène rare, sujet à discussions en raison des diagnostics différentiels de pathologies familiales non reconnues, car rares et difficiles à diagnostiquer. En raison aussi d'homicides cachés. Une revue de la littérature montre que, lorsque toutes les causes sont écartées, ...

lire la suite de l'article lire la suite de l'article