Les grands prématurés: que faudra-t-il surveiller chez eux en grandissant?

Un grand prématuré, né avant 32 semaines de gestation

On le sait, passé le cap de la naissance, avec tous les risques de type infections, digestifs, chirurgicaux, courbes de poids, neurologiques, les prématurés et en particulier les grands prématurés (nés avant 32 semaines de gestation), devront être suivis sur un certain nombre de plans.

Je ne parle pas ici du développement et des acquisitions cognitives ou des éventuelles atteintes neurologiques, ni de la surveillance attentionnée de la vision et de l’audition, mais il est un point qui est particulier, c’est l’appareil respiratoire.

Bronchiolites? Asthme?

En effet, ce sont des enfants qui, en grandissant, sont davantage susceptibles de développer des bronchiolites, par exemple.

Plus tard, à l’âge scolaire, c’est de l’asthme qui peut apparaître, plus souvent que chez les enfants nés à terme.

Il faut surveiller, anticiper. Pour prévenir.

Toujours mieux d’anticiper

Il y a deux sortes de prématurés en ce qui concerne l’avenir pulmonaire:

  • ceux qui ont eu des problèmes respiratoires sérieux dès la naissance, avec besoin d’être ventilés, insuffisance respiratoire prolongée due à l’immaturité de leurs poumons, et installation de ce qu’on appelle comme séquelle la dysplasie broncho-pulmonaire. Ceux-là, à l’âge scolaire, ont 2,5 fois plus souvent d’asthme que les autres enfants. Ceci est dû au fait qu’ils ont moins d’alvéoles (là où se font les échanges gazeux) et des voies pulmonaires (les tuyaux où passe l’air) trop petites.
  • ceux qui n’ont pas eu de problème à la naissance, mais qui peuvent développer des bronchiolites, parfois plus souvent que les enfants nés à terme, en particulier en rapport avec un capital de défense contre les infections abaissé.

Une fois plus grands, des séances de kinésithérapie peuvent encore être induites pour améliorer les capacités respiratoires, afin d’améliorer leurs performances.

L’idéal est de faire dès l’âge de 4 ans une évaluation respiratoire précise chez les anciens prématurés, même ceux qui ne se plaignent de rien, afin d’anticiper et optimiser très tôt leur fonction respiratoire. Puis les revoir ensuite vers l’âge de 8-9 ans.

Les 4 livres écrits par le Docteur Arnault Pfersdorff, fondateur de pediatre-online, édités chez Hachette-Famille
  • « Manuel Bébé Premier mode d’emploi » Hachette Famille 286 pages 16,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne dort pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne mange pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant n’est pas propre – 7 solutions » Hachette Famille 65 pages 5,95€ Disponible ICI

C’est désormais 4 livres du Dr Pfersdorff pédiatre, qui sont édités chez Hachette et distribués dans toutes les librairies de France, mais aussi Belgique, Luxembourg, Suisse, Canada. Ils s’adressent aux parents. Egalement sur Amazon, Fnac, BNF, etc.

 

Vous n’avez pas trouvé votre réponse ?
Contacter un pédiatre