Le massage des bébés

Tous les sens de bébé sont en éveil sur sa peau

« A travers vos mains, bébé ressent plus qu’un simple toucher. Il perçoit votre désir de communiquer. Il peut lire en vous comme il vous laisse lire en lui en s’abandonnant complètement ! »

Juste après la naissance, les adultes se demandent ce qu’ils pourraient faire de significatif pour le bien-être de leur tout petit. Il y a de l’hésitation, de la peur au sujet de la fragilité de leur enfant résultant souvent d’une méconnaissance, qui induit le plus souvent à ne rien entreprendre. De nombreux parents pensent être démunis face à ce petit être qui ne parle pas encore et qui n’exprime pas « clairement » son contentement ou le contraire. N’ayant pas un échange valable, ils s’abstiennent de peur de mal faire ou d’être incompris.

Toucher massage

Or, il existe réellement un langage très développé, universel, et facilement compréhensible aussi bien par l’enfant que par ses parents, qui est celui du toucher et du massage. Il s’agit en effet d’un langage, qu’il faut parfois réapprendre comme l’apprentissage d’une nouvelle langue, pour se sentir à l’aise, pouvoir communiquer ses sentiments et comprendre les réponses de son enfant. Les gestes, le rythme et l’intention que vous mettez dans vos mains sont le reflet de ce que vous êtes et de ce que vous voulez apporter.

Avant d’aller plus loin, voyons tout d’abord l’état de bébé après un long moment dans le ventre de sa maman. II vivait au rythme des battements de son cour et de sa respiration. Dans son nid douillet, Il sentait des mouvements de vagues, des tractions et des étirements et percevait de multiples sons. Tout cela était son univers et ses premiers repères.

Le massage vous permet de reproduire ces mouvements et ce contact qu’il a connu. Il va retrouver, à travers vos mains et leur mouvement, ces mêmes points de repères.

.

.

L’écoute

« C’est en l’observant que vous découvrirez sa manière de communiquer. Les petits communiquent beaucoup. Plus ils se sentent écoutés, plus ils ont envie d’entrer en relation. » Le massage commence par l’écoute et l’échange. En posant simplement votre main sur son thorax et en écoutant sa respiration, vous établissez le premier contact. De ce contact naît la confiance essentielle entre votre enfant et vousmême. Ainsi il se sait respecté, écouté, et ressent votre amour pour lui. Vous l’écoutez du bout des doigts, il se détend, se relâche et vous parle de tout son corps.

Le massage magique

« Vous saurez très vite ce qu’il aime, quelles positions le rassurent, l’énervent ou le calment. » Le temps du massage est un moment magique plein de plaisir et d’amour.
Vous vous approchez de bébé, et avant même d’être touché, il se réjouit. Votre enfant est un véritable petit baromètre qui capte l’humeur et les pressions autour de lui.
Ne trichez jamais, il en sait beaucoup plus que vous ne l’imaginez. Soyez-vous même, avant tout, simplement et de tout coeur.

Harmonie, communication et tendresse

« Le massage des enfants est beaucoup plus qu’un ensemble de techniques. C’est un mode privilégié de communication. » Il existe des mouvements de base pour apprendre à masser, ensuite ce sont vos mains et votre coeur qui trouveront la meilleure façon de procéder. Au fil des jours, les massages vont évoluer. Vous prendrez de l’assurance dans vos gestes, et sentirez les envies de votre enfant. Votre contact va lui permettre de mieux percevoir son corps, de le rassurer et d’éveiller sa curiosité.
Le massage est aussi un réconfort et une découverte. Tout est nouveau. Des sensations, des sentiments inconnus surviennent. Il a besoin de vos bras, besoin de vos mains, pour lui raconter la vie et l’aider à évoluer dans un cadre sécurisant. C’est la meilleure manière de considérer la vie.

Le bon moment

« Vous devez le respecter et comprendre que votre moment ne lui convient peut-être pas. Se savoir écouté et respecté est vraiment important à tout âge. » Le bon moment pour le massage est celui qui vous convient à tous les deux. Vous devez être pleinement disponible, et lui aussi. Il se peut que votre enfant préfère être seul, dans ses rêves, il vous le fera comprendre facilement. Si c’est le cas, n’insistez pas. Un autre moment sera plus propice. C’est également cela l’écoute. Trouver le bon moment, c’est respecter l’avis de l’autre.

Le massage doit être agréable pour tous les deux :

  • Si votre enfant est souvent nerveux et grincheux avant d’aller dormir, massez-le en lui racontant une histoire.
  • Massez surtout le dos et la nuque où s’accumulent les tensions nerveuses, comme chez les grands.
  • Installez le massage comme rituel avant le coucher.
  • Si votre enfant se crispe avant le bain et semble ne pas aimer l’eau, massezle pour le détendre.
  • Insistez cette fois sur les extrémités, les pieds et les mains. Jouez avec lui en faisant rebondir ses fesses.
  • Ce massage est plus dynamique.
  • Le temps du massage permet à l’un et l’autre de se retrouver et de se détendre.

.

Les 4 livres écrits par le Docteur Arnault Pfersdorff, fondateur de pediatre-online, édités chez Hachette-Famille
  • « Manuel Bébé Premier mode d’emploi » Hachette Famille 286 pages 16,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne dort pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne mange pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant n’est pas propre – 7 solutions » Hachette Famille 65 pages 5,95€ Disponible ICI

C’est désormais 4 livres du Dr Pfersdorff pédiatre, qui sont édités chez Hachette et distribués dans toutes les librairies de France, mais aussi Belgique, Luxembourg, Suisse, Canada. Ils s’adressent aux parents. Egalement sur Amazon, Fnac, BNF, etc.


.

Le massage du dos

« Prenez contact d’abord avec le dos de votre enfant. Vous sentirez assez vite si les muscles sont relâchés. » Prenez votre enfant sur les genoux, en petite boule, le ventre contre vous. Une main dans le dos, l’autre dans la nuque. La main dans le dos glisse du haut vers le bas, de la nuque aux fesses puis remonte. Après quelques mouvements, réalisez des petits cercles dans le bas du dos, en appuyant un peu plus fort. Massez cette région pour détendre l’ensemble du corps.

Les intestins fainéants

« L’alternance d’ouverture et de fermeture du ventre masse les intestins ». Nos bébés vivent tous des moments difficiles avec leurs petits ventres. Les intestins se crispent, se tordent et c’est douloureux. Placez votre petit en boule, couché sur le dos, les jambes fléchies pour arrondir le bas de la colonne vertébrale. Une main soutient le bassin, l’autre se pose sur le ventre et réalise des petits cercles, en appuyant légèrement. Vous pouvez aussi faire vibrer votre main sur son ventre, de gauche à droite. Vous sentirez le ventre se relâcher sous votre paume. N’hésitez pas à faire des pauses, puis reprenez le massage du ventre. Ces arrêts aident votre petit à se détendre et â se reposer ces exercices peuvent être fatigants pour lui. Ces pauses vous aident aussi à vous détendre, à l’observer et â capter l’instant.

Combien de temps dure le massage ?

Les premiers jours de sa vie, votre bébé dort beaucoup. Le temps du massage se résume à 5 ou 10 minutes au plus. Progressivement, le massage va durer plus longtemps.
S’il veut arrêter, votre enfant trouvera vite le moyen de vous le faire comprendre. Il n’est pas indispensable de pratiquer à chaque fois un massage complet. Vous pouvez aussi profiter des moments de soins ou du bain pour masser juste les pieds, le visage ou le dos.

Comment savoir si le massage lui fait du bien ?

« C’est à travers les mains que nous avons découvert le monde. C’est par elles que nous le faisons découvrir aux enfants » Observez votre enfant. Les traits du visage se relâchent et un petit sourire se dessine au coin des lèvres. Il soupire profondément ou mieux encore, il ouvre une énorme bouche et baille. Il sourit, se tortille de bonheur. Vos mains s’arrêtent, il attend la suite et ouvre de grands yeux qui vous disent continue, encore ». Ce sont des signes de détente et de bien-être qui ne trompent pas.

Rires

« Ils sont des rayons de soleil qui illuminent et réchauffent nos coeurs. » Votre bébé, comme vous, a besoin de rire. Rire ouvre les poumons, masse les organes internes et favorise une bonne circulation sanguine dans l’ensemble du corps. Quoi de plus beau que le sourire de votre enfant. Son petit visage s’illumine et vous ressentez au creux du ventre un bonheur immense. Le bonheur de voir votre enfant s’épanouir. Il suffit d’un sourire et le monde rayonne autrement.

Les questions

> Existe-t-il des contre indications au massage ?

Il n’existe aucune contre-indication au massage, aucun effet secondaire indésirable. Le massage est naturel et assure une continuité entre avant et après la naissance. Il rassure et aide à trouver des points de repères.

> A partir de quel âge peut-on masser son bébé ?

Il était déjà massé dans le ventre de maman, il n’y a aucune raison d’attendre. Dès les premiers instants, il peut être massé. On n’attend pas pour aimer, n’attendez pas pour le masser.

> Peut-on masser un bébé tout habillé ?

Oui. Vous n’êtes pas obligé(e) de toujours déshabiller votre enfant pour le masser. Tout dépend du moment et du temps que vous avez à lui consacrer. Profitez du bain ou des changements de langes pour le massage peau contre peau. A d’autres moments, ou dans un milieu plus froid, le massage habillé convient parfaitement.

> Comment masser un enfant très nerveux ?

Les petits nerveux ont besoin de sentir des mouvements rapides. Débutez par des petites vibrations dans le dos et sur le thorax. Ensuite, ralentissez les mouvements. Si vous voulez le masser lentement dés le départ, votre massage produira l’effet inverse. Entrez dans son rythme rapide pour ensuite l’emmener dans la détente.

> Comment masser si on est nerveux (se) soi-même ?

Soyez vous-même Nous avons tous notre caractère et essayer d’être différent est inutile et néfaste.
Faites-vous confiance et lancez-vous commencez le massage sur un ton dynamique. Ensuite, ne réfléchissez pas et laissez-vous guider par vos mains. Elles vont s’adapter et trouver les mouvements et le rythme qui conviennent. Votre enfant trouvera également sa position. Chacun s’adapte à l’autre en restant lui-même.

> Peut-on masser un bébé prématuré ?

Oui. Un enfant prématuré a besoin d’être rassuré, plus encore que les autres. Il a besoin de contact physique autre que des actes de soins. Même s’il est encore relié à une machine comme un respirateur artificiel, il doit être massé, touché et câliné. Les premiers instants de la vie doivent être remplis d’amour, avant tout.

> Qui peut masser ?

Qui veut masser peut! Les papas aiment pratiquer le massage pour installer une relation physique avec leur enfant. Le massage est un bon outil pour se découvrir l’un l’autre. Papa peut masser bébé en rentrant de sa journée de travail et installer un rituel spécial entre lui et son enfant. Les enfants entre eux aiment aussi se toucher. Un grand frère ou une grande sour deviendra parfait masseur s’il en a envie. Les enfants ont souvent un très bon toucher. Spontanément ils trouvent les bons gestes et les bons endroits.

> Qu’est-ce que le massage apporte ?
De la confiance, de la curiosité, de l’assurance et beaucoup de plaisir. C’est par ce toucher que votre enfant et vous allez pouvoir dialoguer et échanger vos impressions sur le monde environnant.

`

Les 4 livres écrits par le Docteur Arnault Pfersdorff, fondateur de pediatre-online, édités chez Hachette-Famille
  • « Manuel Bébé Premier mode d’emploi » Hachette Famille 286 pages 16,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne dort pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne mange pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant n’est pas propre – 7 solutions » Hachette Famille 65 pages 5,95€ Disponible ICI

C’est désormais 4 livres du Dr Pfersdorff pédiatre, qui sont édités chez Hachette et distribués dans toutes les librairies de France, mais aussi Belgique, Luxembourg, Suisse, Canada. Ils s’adressent aux parents. Egalement sur Amazon, Fnac, BNF, etc.


 

Vous n’avez pas trouvé votre réponse ?
Contacter un pédiatre