J’ai des jumeaux: comment faire pour donner la tétée?

Pas un obstacle

Allaiter ses jumeaux ne doit pas être un obstacle dans votre décision d’allaiter. Deux bébés allaités c’est l’absence de corvée pour préparer les biberons en double, c’est plus pratique lors des déplacements et les vertus du lait maternel sont nombreuses.

Il est en effet tout à fait possible de donner le sein aux deux bébés en même temps, voire l’un après l’autre.

Nous allons voir ici les particularités pour des jumeaux.

.

.

Quelques règles de base des premiers jours

Votre décision d’allaiter est bien établie et dès la naissance de vos enfants, ils ont commencé à être mis au contact de vos seins en salle d’accouchement. Cette première stimulation est essentielle, car le réflexe de succion est inné. Pour favoriser une bonne montée de lait (qui se fait en moyenne au 3e jour), la sollicitation des capteurs cutanés qui se trouvent dans vos mamelons est primordiale. Il vous faut favoriser des tétées précoces.

Les allaiter ensemble ou séparément?

Au début, tout vous semblera peut-être compliqué, car vous voulez faire bien, de nombreux conseils viendront de tous les horizons qui finiront par vous noyer un peu.

Vous allez prendre de l’assurance au bout de quelques jours, et peu à peu, selon le poids de vos enfants et aussi leur patience, vous privilégierez l’une ou l’autre méthode.

Les avantages à donner le sein ensemble:

  • une fois que la montée de lait aura eu lieu et que votre lait viendra régulièrement à la demande selon un processus d’équilibre qui se met en place au bout de quelques semaines, les nourrir ensemble vous permettra de gagner du temps. Car 8 à 12 tétées par jour les premières semaines pour deux bébés, cela fait 16 à 24 fois le sein… Si on estime qu’une tétée dure en moyenne une vingtaine de minutes en rythme de croisière, cela vous prendra entre 320 minutes par jour (5 heures) et 480 minutes ( 8 heures). Plus tard, ça ira plus vite, une tétée ne durera plus que 10 minutes et vous n’en donnerez plus que 6 à 8 par jour. Ça pèse inévitablement dans votre emploi du temps.
  • placez toujours en premier le bébé qui tète le mieux, il va provoquer une éjection de lait auprès des deux seins que va apprécier le second
  • un autre avantage est que vos deux enfants retrouvent ce contact qu’ils avaient dans votre ventre et qui les rassurait: la présence de l’autre, rien qu’en sentant ses jambes bouger pendant la tétée est appréciée. Il n’y a pas de règles pour dire qu’il vaut mieux leur apprendre à exister séparément dès le début pour qu’ils aient chacun leur propre personnalité. Ils chercheront de toutes les façons à se rapprocher, vous n’y pourrez rien, donc ne vous posez pas trop de questions sur ce plan-là.

Les inconvénients à donner le sein ensemble:

  • au début, le temps que tout se mette en place, surtout si ce sont vos premiers bébés, il vous faudra apprendre les gestes, faire en sorte que bébé soit bien positionné, comprendre s’il a vraiment faim, toutes ces petites choses qui vous tiendront en alerte permanente. Aussi, un allaitement simultané ne sera-t-il peut-être pas commode. Vous prendrez votre temps pour comprendre les besoins de chacun, au bout de quel intervalle ils seront rassasiés, si l’un a des régurgitations, des gaz ou des crampes nécessitant des précautions particulières. Ainsi, une fois tous ces petits signaux identifiés, vous prendrez de l’assurance et passerez à une tétée à donner à tous les deux en même temps.
  • si vous avez décidé de bien séparer les actions menées auprès de vos jumeaux, pour bien les différencier sur le plan de leur développement personnel, vous aurez alors choisi le principe de donner le sein séparément. Cependant, sachez que leur personnalité se développera individuellement de toutes les manières.
  • il vous faudra beaucoup de coussins (petits coussins ou coussin d’allaitement) , pour bien les positionner selon une technique qui est propre à chaque maman.(bloquer les bébés, bloquer et reposer vos bras, éviter que l’un de vos enfants roule ou tombe).

.

.

Quelle est la meilleure position pour donner le sein en même temps à mes jumeaux (ou mes jumelles)

Tout d’abord, soyez prévoyante. Tout doit être à portée de main (compresses, bavettes, linges, vitamines si c’est l’heure).

Veillez à ne pas être dérangée au téléphone (du moins au début).

Trouvez un fauteuil ou un lit qui vous convient par sa localisation dans l’appartement ou dans la maison, de façon à limiter les déplacements en cas de besoin.

Prévoyez des coussins, oreillers.

Pensez à tenir un petit carnet pour chaque enfant où vous noterez la durée des tétées, leur rythme, les selles, les urines, les régurgitations, la température si besoin.

Position préférentielle?

Sachez que chaque maman privilégiera plutôt telle position qu’une autre, car un certain nombre de facteurs vont jouer

–         le poids de vos bébés

–         s’ils sont nés prématurés ( la température de la pièce aura son rôle 20-22°);

–         la proximité de la table à langer

–         votre propre taille

–         la taille de vos seins

–         votre état général (si vous avez subi une épisiotomie ou une césarienne).

–         votre mobilité

–         le rôle du papa ou de la compagne qui est primordial, surtout au début pour vous seconder

 

Les différentes positions que vous pouvez adopter si vous les allaitez ensemble

Une règle: vos bébés doivent être parfaitement installés, face au mamelon. L’expérience montre que les crevasses sont plus fréquentes chez les mamans allaitantes de jumeaux. La cause en est souvent une mauvaise position des bébés pour téter, il faut donc doublement être vigilante.

 

  • les deux bébés en position parallèle, vous verrez bien leurs visages. Là aussi, c’est une position pratique au début. Le plus léger reposera sur le plus lourd, si la différence de poids est notable:

  • un des deux bébés en position classique et l’autre face au sein, l’autre maintenu avec votre main passée sous sa nuque, de façon à pouvoir mieux le diriger: c’est une position où vous maitriserez mieux vos deux bébés, en particulier si l’un d’entre eux prend moins bien. C’est pratique aussi si leurs poids sont différents:

  • les deux bébés en position classique, avec leurs corps qui s’entrecroisent, soutenus par vos cuisses. Cette position vous permet de vous tenir droite (c’est essentiel pour votre dos). Elle sera moins pratique une fois qu’ils seront plus grands: 
  • la position couchée en V dite en sphinx, les genoux des bébés touchant vos flancs. C’est une bonne position s’ils relèvent déjà bien la tête et savent chercher le sein. À privilégier après l’âge de 3 à 4 mois. Sans risquer d’attraper un torticolis, vous pourrez regarder ce qui se passe autour de vous ( paysage, télévision). Ou tout simplement la nuit, pour économiser votre énergie et votre sommeil:

  • d’autres positions couchées existent:
    • la mère allongée sur le côté, un bébé en position classique, l’autre couché sur le flanc de la mère qui retient son front avec sa main;
    • la mère couchée sur le dos, les deux bébés couchés le long de ses flancs sur des coussins.
Les 4 livres écrits par le Docteur Arnault Pfersdorff, fondateur de pediatre-online, édités chez Hachette-Famille
  • « Manuel Bébé Premier mode d’emploi » Hachette Famille 286 pages 16,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne dort pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne mange pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant n’est pas propre – 7 solutions » Hachette Famille 65 pages 5,95€ Disponible ICI

C’est désormais 4 livres du Dr Pfersdorff pédiatre, qui sont édités chez Hachette et distribués dans toutes les librairies de France, mais aussi Belgique, Luxembourg, Suisse, Canada. Ils s’adressent aux parents. Egalement sur Amazon, Fnac, BNF, etc.

 

Vous n’avez pas trouvé votre réponse ?
Contacter un pédiatre