La grippe chez les enfants

La grippe, une des maladies les plus courante est aussi une des plus anciennes. Décrite pour la première fois par Hippocrate en 412 av J.-C., la grippe touche aussi les enfants. La grippe est avant tout une maladie, bénigne, qui ne nécessite pas, sauf complication, la prescription d’antibiotique. Sa complication la plus fréquente est l’otite chez les plus petits.

Chez les plus grands, une complication grave est la pneumonie. Les formes sévères concernent essentiellement les enfants souffrant de pathologies chroniques. Le grand responsable est le vitus influenzae A. En période d’épidémie, 1 enfant sur 3 peut être atteint. Chez l’enfant de moins de 4 ans, les signes sont peu évocateurs : somnolence, nausées, vomissements, diarrhées.

Après 4 ans, les signes se rapprochent de ceux de l’adulte: une fièvre, souvent forte avec toux, nez bouché ou qui coule, maux de tête, douleurs musculaires et fatigue. La courbe de température est habituellement en forme de V (fièvre élevée, puis diminution jusqu’à 37°C, et remontée à 39°C au 3ème-4ème jour). L’enfant guérit spontanément huit jours après.

Il faut compter 1 à 2 semaines pour qu’il soit complètement rétabli car souvent une grosse fatigue persiste. Sans complication, le traitement consiste uniquement en médicaments contre la fièvre et de gouttes pour le nez. En prévention, il existe des vaccins ou des médicaments antiviraux. Les conséquences économiques de la grippe sont importantes. Une enquête montre qu’un parent sur cinq a dû s’arrêter de travailler à cause de la grippe de son enfant. Et chez l’adulte, ça peut durer une voire deux semaines.

En se vaccinant en tant qu’adulte, on protège l’enfant. D’autant qu’on ne peut vacciner contre la grippe avant l’âge de 6 mois.

 

Accéder à mon livre « Premier bébé Mode d’emploi » publié aux éditions Hachette Famille 2017 dans toutes les librairies en France, Canada, Belgique, Suisse, Luxembourg et sur Amazon, Fnac , etc.