Nous sommes en hiver et la bronchiolite frappe comme chaque année: que faire?

  • capture-decran-2016-12-22-a-17-19-09

La bronchiolite, ça touche qui?

  • C’est une maladie des petites bronches due à un virus répandu et très contagieux. Le plus souvent, c’est le virus syncytial respiratoire qui est responsable. Chaque hiver, elle touche près de 30 % des nourrissons.
  • C’est l’angoisse de chaque parent de nourrisson, en particulier s’il s’agit d’un ancien prématuré.

Quels sont les gestes à avoir?

  • Le virus se transmet par la salive, les éternuements, la toux, le matériel souillé par ceux-ci et par les mains. Ainsi, le rhume de l’enfant et de l’adulte peut entraîner la bronchiolite du nourrisson.
  • Pour éviter de transmettre, lavez-vous bien les mains pendant 30 secondes, avec de l’eau et du savon avant et après un change et avant une tétée, câlins, repas, biberon, etc. Vous pouvez aussi utiliser une solution hydroalcoolique.
  • Ne partagez pas les biberons avec d’autres bébés. De la même manière, ne partagez pas les sucettes ou couverts non lavés.
  • Lavez régulièrement ses doudous, ses jouets.

.

Quels sont les signes?

  • La bronchiolite débute par un simple rhume et une toux qui se transforment en gêne respiratoire souvent accompagnée d’une difficulté à s’alimenter.
  • Chez le nourrisson, une forte toux, une polypnée (le rythme respiratoire s’accélère), le nez est très pris, il montre une difficulté à reprendre son souffle, une fièvre, une baisse d’appétit. Si c’est le cas,  vous devez consulter rapidement. 
  • Le pédiatre devra d’abord en confirmer le diagnostic, car parfois cela peut être confondu avec une bronchite ou une broncho pneumonie. Ou une toux en rapport avec la pollution environnante, surtout cet hiver et dans les grandes villes si vous habitez près d’un axe routier.

Comment la traiter?

  • Si c’est une vraie bronchiolite, les antibiotiques ne servent à rien.
  • Surtout ne fumez pas, même si c’est sur le balcon: les molécules du tabac se collent à vos vêtements et une fois dans vos bras, bébé va tout inhaler!
  • Parfois de la kinésithérapie sera prescrite (mais ce n’est pas systématique).
  • Une bonne décongestion rhino pharyngée avec des lavages de nez pourra être utile, mais à faire de manière efficace et pas trop souvent, car l’effet peut être inverse (irritation des fosses nasales avec saignements si les lavages sont trop fréquents).
  • Bien aérer la chambre de votre bébé
  • Bien humidifier sa chambre, ne pas dépasser 19¨° dans celle-ci.
  • Ne pas trop le couvrir.
  • Il faut veiller à ce qu’il soit bien hydraté, ce point est très important.
  • Si le médecin le juge nécessaire, une courte hospitalisation sera peut-être nécessaire, surtout si votre enfant respire mal ou ne boit plus. On cherchera alors à l’hydrater par perfusion si besoin et parfois aussi lui donner de l’oxygène si sa saturation est abaissée (cela se mesure par une sonde appliquée sur sa peau).
  • Pour en savoir davantage

.

Les 4 livres écrits par le Docteur Arnault Pfersdorff, fondateur de pediatre-online, édités chez Hachette-Famille
  • « Manuel Bébé Premier mode d’emploi » Hachette Famille 286 pages 16,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne dort pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne mange pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant n’est pas propre – 7 solutions » Hachette Famille 65 pages 5,95€ Disponible ICI

C’est désormais 4 livres du Dr Pfersdorff pédiatre, qui sont édités chez Hachette et distribués dans toutes les librairies de France, mais aussi Belgique, Luxembourg, Suisse, Canada. Ils s’adressent aux parents. Egalement sur Amazon, Fnac, BNF, etc.

Vous n’avez pas trouvé votre réponse ?
Contacter un pédiatre