L’érythème fessier du nourrisson, les causes, comment le traiter?

Fréquent

L’érythème fessier représente un motif fréquent de consultation dans les premiers mois de la vie d’un enfant. Sa prévalence difficile à estimer se situerait entre 7 et 35 % chez les nourrissons de 1 à 12 mois

Le médecin généraliste ou le pédiatre en première ligne de la prise en charge de l’enfant doit pouvoir évoquer un diagnostic étiologique, proposer une prise en charge adaptée mais surtout ne pas négliger, notamment en cas de persistance de l’érythème, les signes cliniques points d’appel de pathologies plus rares du nourrisson.

.


.

.

.

Bactérie, mycose ou virus ?

Dans toutes les étiologies, une surinfection bactérienne, fongique ou virale peut survenir et modifier la présentation clinique.

Causes fréquentes

L’érythème fessier est une inflammation cutanée causée par le contact prolongé de la peau du bébé avec une couche souillée par des selles ou par de l’urine.

Elle peut aussi être causée par une irritation attribuable au détergent ou à l’assouplisseur employés pour laver des couches en tissu ou lorsque les couches lavables sont mal rincées, ou encore par une substance présente dans les couches jetables de certaines marques.

Une diarrhée peut également avoir cet effet. Bien que bénin et généralement sans conséquence grave, l’érythème fessier est douloureux.

Il arrive que les lésions soient infectées par un champignon (candidose) ou par une bactérie(impétigo), par exemple après un traitement antibiotique. Il faut savoir que les antibiotiques détruisent aussi les bactéries utiles qui protègent l’enfant contre les infections. L’infection peut alors s’étendre à d’autres surfaces de la peau de votre bébé, particulièrement aux plis du cou, de l’aine, entre les fesses, entre les orteils, etc. (intertrigo).

Si votre nourrisson a les fesses rouges, appliquez quelques mesures d’hygiène pour que tout rentre dans l’ordre rapidement. Un avis médical est nécessaire si votre bébé a moins de 6 semaines, lorsque l’érythème fessier s’étend ou lorsque des signes d’infection apparaissent : fièvre, pustules.

LES BONS GESTES À ADOPTER

Rassurez-vous, dans la plupart des cas, l’érythème fessier est sans danger. Il disparaît en trois ou quatre jours si vous suivez, dès l’apparition des rougeurs des fesses, les quelques conseils suivants. Mais n’attendez pas qu’une surinfection provoque des complications.

Lorsque les fesses de votre nourrisson sont rouges et irritées, adoptez les gestes suivants :

  • lavez-vous soigneusement les mains, avant et après le change ;
  • si possible, laissez les fesses de votre bébé à l’air le plus souvent possible : posez votre nourrisson sur une couche non attachée au moment des siestes ;
  • changez votre bébé fréquemment et après chaque selle émise (6 changes au minimum par jour). Ne serrez pas trop sa couche ;
  • utilisez éventuellement des couches jetables en coton qui se glissent dans le change habituel ;
  • changez de marque de couche et choisissez des couches très absorbantes si les rougeurs des fesses persistent ;
  • si vous utilisez des couches en tissu, veillez à utiliser une lessive non allergisante et à faire un rinçage suffisant ;
  • évitez de mettre un body à votre bébé car il accentue le frottement de la couche sur la peau, et évitez les pantalons serrés car ils empêchent l’humidité de sécher ;
  • nettoyez ses fesses à l’eau et avec un savon doux, rincez abondamment à l’eau et séchez en tamponnant et non en frottant. Veillez à bien sécher les plis de l’aine et des fesses ;
  • chez les filles, nettoyez d’avant en arrière pour éviter de ramener des matières fécales sur la région génito-urinaire et nettoyez bien au niveau des plis ;
  • donnez un bain, chaque jour, à votre nourrisson ;
  • supprimez les produits de toilette parfumés ou alcoolisés, les lingettes, la pommade ;
  • appliquez une pâte comportant de l’oxyde de zinc qui réduit le frottement, protège l’épiderme et évite la surinfection (au minimum une fois par jour avant la nuit). Demandez conseil à votre pharmacien ;
  • n’utilisez jamais de talc qui favorise la macération et dont les fines particules volatiles peuvent pénétrer dans les poumons de votre bébé.

Pour en savoir davantage ICI sur le site Ameli

Les 4 livres écrits par le Docteur Arnault Pfersdorff, fondateur de pediatre-online, édités chez Hachette-Famille
  • « Manuel Bébé Premier mode d’emploi » Hachette Famille 286 pages 16,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne dort pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne mange pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant n’est pas propre – 7 solutions » Hachette Famille 65 pages 5,95€ Disponible ICI

.

C’est désormais 4 livres du Dr Pfersdorff pédiatre, qui sont édités chez Hachette et distribués dans toutes les librairies de France, mais aussi Belgique, Luxembourg, Suisse, Canada. Ils s’adressent aux parents. Egalement sur Amazon, Fnac, BNF, etc.


.

.