Nettement moins d’appendicites opérées depuis 25 ans !

Explications:

En bref, se faire opérer moins souvent, c’est bien. Et si l’intervention doit avoir lieu, désormais elle se fait quasi tout le temps à « ventre fermé » grâce à la cœlioscopie (par sonde et caméra).

Rassurez-vous: si votre enfant a mal dans le bas du ventre, à droite, l’appendicite, ça n’est pas automatique…

dr @rnault pfersdorff

Vous n’avez pas trouvé votre réponse ?
Contacter un pédiatre